AccueilBlogueBuvons santéToutes pareilles, les eaux embouteillées?

Toutes pareilles, les eaux embouteillées?

Buvons santé

Toutes les eaux embouteillées ne sont pas identiques et cela va même au-delà du goût. En fait, qui dit eau en bouteille ne dit pas nécessairement eau de source. Il existe plusieurs types d’eau embouteillée. Voici les trois variétés les plus courantes.

Eau de source :

Une eau de source est, comme son nom l’indique, issue d’une source souterraine naturelle. Afin d’être qualifiée d’eau de source naturelle, une eau se doit d’être potable dès son émergence sans nécessiter de traitement purificateur. En outre, cette eau de source naturelle doit contenir une minéralisation précise et conserver ses propriétés physico-chimiques et microbiologiques d’origine jusqu’à sa consommation. De ce fait, elle se révèle une eau facile à boire et destinée à tous.

Eau minérale :

Une eau dite minérale a toutes les caractéristiques d’une eau de source, mais elle a une teneur naturellement plus élevée en minéraux, ce qui lui donne un goût davantage minéralisé.

Eau traitée :

Une eau traitée est une eau qui a été déminéralisée ou reminéralisée. Dans la majorité des cas, cette eau provient d’aqueducs municipaux où l’eau a subi un traitement chimique pour être rendue potable.
Comment savoir à quel type appartient votre eau? Observez bien les étiquettes : la loi canadienne oblige les embouteilleurs à spécifier le type d’eau contenu dans la bouteille. En ce qui concerne l’eau Naya, il s’agit d’une eau de source naturelle, non traitée et non ozonée, embouteillée directement à la source, au pied des Laurentides.