AccueilBlogueManger sainManger en soirée : une bonne idée?

Manger en soirée : une bonne idée?

Manger sain

Parmi les questions qui me sont fréquemment posées, celles entourant le grignotage en soirée arrivent en tête de liste :

  • Est-ce que manger en soirée fait engraisser?
  • Jusqu’à quelle heure puis-je manger le soir?
  • Qu’est-ce que je peux manger en soirée qui ne fera pas engraisser?
  • Si je m’entraîne en soirée et j’ai faim au retour, est-ce que je peux manger?

En effet, de nombreux mythes entourent l’alimentation dans la soirée. Plusieurs personnes croient que tout ce que l’on mange après le souper est immédiatement stocké sous forme de gras. Il est vrai que du point de vue de l’équilibre énergétique, la dépense est bien souvent inférieure aux apports en soirée. Toutefois, le corps ne gère pas cet équilibre à la minute près, mais plutôt selon la tendance sur 24 heures et même quelques jours. Le moment de la journée où l’on mange n’influence pas la façon dont le corps digère et utilise l’énergie des aliments.

La question est surtout : ai-je vraiment faim?

Lorsque l’on a faim, c’est signe que le corps réclame de nourriture, car il a besoin d’énergie. L’idéal est alors de choisir une collation adaptée au niveau de faim ressentie. Il en est de même lorsque l’on s’entraîne en soirée, une collation post-entraînement peut être bénéfique et permet d’éviter de se retrouver affamé durant la nuit ou le lendemain matin.

Ne pas confondre la faim avec les envies de manger

Par exemple, si l’on est habitué de manger régulièrement devant la télévision le soir, cette habitude devient conditionnée, c’est-à-dire que notre cerveau associe l’action de s’asseoir devant la télévision et l’acte de manger. Ainsi, avec le temps, le simple fait de s’asseoir pour regarder la télévision devient un signal pour penser à la nourriture et à ce que l’on pourrait manger.

De plus, les nombreuses annonces publicitaires de nourriture contribuent à stimuler notre désir de manger. Enfin, bien souvent le type d’aliments consommé favorise la surconsommation, soit des aliments à densité énergétique élevée (beaucoup de calories par bouchée) et peu rassasiants. Enfin, comme on est distrait par la télévision, on risque de manger de plus grandes quantités.

Par ailleurs, les signaux de faim et de rassasiement peuvent être moins bien ressentis en soirée à cause de la fatigue, ce qui peut également favoriser une consommation excessive de nourriture. Pour plusieurs, le grignotage en soirée est une façon de relâcher le stress quotidien ou de répondre à divers besoins émotionnels (ex. : l’ennui ou la frustration) et il est alors effectué en absence de faim.

Alors, est-ce que manger en soirée est mauvais pour la ligne? Rendez-vous sur le site de Nautilus Plus pour la suite de l’article et la réponse!

auteur-nautilus2